Hier, c'était journée cuisine avec mon homme ! Après avoir fait avec amour un délicieux Tiramisu, nous nous sommes lancés dans la réalisation d'un bon plat en sauce que ma maman me faisait quand j'étais petite : une bonne blanquette de veau ! Franchement, quoi de meilleur que ce plat tout doux, tout tendre et onctueux ?... un vrai réconfort quand on rentre de sa journée d'animatrice hebdomadaire en centre aéré avec 64 petits bouts de choux de 55cm de haut !!! si si, je vous jure...

Alors, voici de quoi fondre de plaisir... et vive la blanquette !

Blanquette_de_veau

BLANQUETTE DE VEAU TOUTE DOUCE

Pour un beau fait-tout bien rempli :
- 1,5 kg de collier de veau
- 1 gros oignon
- quelques oignons grelots
- 6 carottes
- 1 poireau
- 200g de champignons de Paris
- 2 clous de girofle
- 1 feuille de laurier
- 1 branche de celeri
- 1 jaune d'oeuf
- 20 cl de crème fraîche liquide
- 125g de lardons
- sel, poivre en grain
- 45g de beurre
- 45g de farine blanche

Tout d'abord, rincez les morceaux de collier de veau (demandez à votre boucher de les détailler pour une blanquette) sous l'eau claire et fraîche, laisser tremper quelques instant puis égouttez. Mettez la viande dans un fait-tout et couvrez d'eau froide - un peu plus haut que le niveau de la viande - avant de mettre sur le feu afin de faire blanchir la viande.

Pendant que l'eau chauffe avec la viande, épluchez carottes que vous laisserez entières, poireau : ôtez les racines, le vert et coupez la tête en 4 dans la longueur puis passez le sous l'eau, de même que la branche de céleri, et l'oignon : coupez-le en deux et plantez un clou de girofle dans chaque moitié.

Une fois que l'eau arrive à ébullition, attendre 1 à 2 minutes avant d'égoutter la viande, la raffraîchir sous l'eau froide, nettoyer le fait-tout et remettre la viande dedans. Couvrez à nouveau d'eau froide - un peu plus haut que le niveau de la viande - et ajoutez les légumes préparés pécédemment, le laurier, le sel, le poivre en grain.

Laissez mijoter à feu doux pendant 2 bonnes heures (cuisson à surveiller).

Une fois cuite, débarrassez la viande dans un plat à part, ainsi que les légumes cuit en même temps que la viande (vous n'êtes pas obligé de conserver l'oignon et la branche de céleri, qui ont surtout servi à parfumer le bouillon, gardez-les pour une bonne soupe !).

Filtrez le bouillon, réservez.

Dans une casserole à fond épais, faire fondre 45g de beurre et y ajouter 45g de farine blanche afin de faire un roux blanc (pas du tout de coloration). Faites cuire quelques instants en fouettant bien, puis laissez-le refroidir.


Faites bouillir le bouillon filtré, et versez-le bouillant sur le roux froid en fouettant énergiquement. Reportez à ébullition et laissez réduire un peu avant d'ajouter la crème fraîche, faites bouillir et cuire à nouveau quelques instants, et ajoutez enfin le jaune d'oeuf en mélangeant vivement. Réservez.

Lavez les champignons, et coupez-les en 4 avant de les faire sauter au beurre avec un peu d'huile d'olive. Ne salez qu'aux 3/4 de la cuisson pour ne pas faire ressortir l'eau de végétation des champignons.

Faites blanchir les lardons dans l'eau froide que vous porterez à ébullition quelques instants, et faites-les ensuite sauter avec un peu de beurre, puis mélangez-les aux champignons.

Epluchez les oignons grelots que vous ferez glacer à blanc dans du beurre, un peu de sel, 1 cuillère à café de sucre, de l'eau à hauteur, couverts jusqu'à ce qu'ils soient cuits.

Pour la présentation, prenez un beau plat qui conserve bien la chaleur, disposez-y la viande, puis la sauce, et les légumes, puis le mélange champignons/lardons et enfin les oignons grelots et leur petit jus...

Servez avec du riz blanc nature... et bon appétit à vous !!!